/

Browse my latest works

X

Recycled vinyls

2010

Cette oeuvre tend à sublimer des objet musicaux (vinyles) laissés à l’abandon. Donner de l’importance à l’oubli, l’oubli d’un objet face à sa mort mais aussi l’oubli de soi face à l’oeuvre qui nous entraîne dans ses mouvements hypnotiques et sa plasticité organique. Au-delà de la musique dont ils sont porteurs, usés, fatigués, illisibles, les vinyles arrêtent de chanter. Il en résulte du bruit ici exploité et mis en résonance avec leurs états mortifiés.